SARL ou SASU : choisir au mieux le statut de sa société juricg.fr ™

Dès le type d'entreprise choisi, il convient de rédiger ses statuts. Voilà qui peut devenir une authentique galère ! Les statuts vont devoir préciser de nombreuses informations et il s'avère primordial d'être parfaitement méticuleux. En train de rédiger des statuts sarl ? Notre entreprise vous soutient dans cette phase et vous aide à bâtir un document exhaustif, comportant tous les documents nécessaires.

sarl ou sas

N'oublions pas par ailleurs que les statuts d'une société ne sont pas figés et que la forme juridique peut évoluer. Là aussi, un juriste de l'entreprise se propose de prendre en mains les procédures réglementaires. L'une des formes juridiques les plus courantes pour l'univers de l'entreprise est la Société anonyme à responsabilité limitéé (SARL).

Elle permet entre autres de s'associer avec d'autres entrepreneurs, de mettre à l'abri son patrimoine, de travailler sous le statut travailleur non salarié. Deuxièmement, la SAS offre un mode de fonctionnement très souple et n'impose pas d'apport minimale Une SA comprenant un seul dirigeant sera plutôt une Société anonyme par action simplifiée unipersonnelle. Ce qui permet par exemple de bénéficier d'une couverture sociale et de ne pas verser de cotisations sociales lorsqu'il n'y a pas versement de salaire.

Un autre type d'entreprise individuelle est l'EURL, qui protège également votre patrimoine. Evoquons également la Société civile immobilière, consacréeparticulièrement à gérer votre parc immobilier. 

Bien choisir le statut de sa société



Donner naissance à sa propre entreprise exige diverses décisions avant de se lancer.

La principale consiste à choisir la forme juridique de la société. En Effet, cette forme juridique va déterminer votre position, votre régime fiscal, la sécurisation ou pas de votre patrimoine... SARL ou SAS...

Le choix va dépendre de l'activité, du nombre de fondateurs, de vos attentes. Afin de vous assister, vous pouvez faire appel aux conseillers de l'entreprise.

Les démarches prises en mains



Si vous vous lancez dans la création d'une entreprise, le site internet offre de multiples renseignements.

Surtout, la société met à votre disposition un juriste pour vous aider dans les phases successives de la naissance de votre société. Recommandations juridiques, rédaction des statuts, dépôt des pièces au tribunal de commerce, enregistrement aux services fiscaux, obtention du KBIS, etc. : L'entreprise prend en charge toutes les démarches, pour 90 euros HT.

Vous pouvez de cette manière vous focaliser sur le lancement des activités..